Les différentes options de parking existant à l’aéroport de Nantes Atlantique

0
105

L’aéroport de Nantes, communément appelé aéroport Nantes-Atlantique, est l’aéroport principal de la région Loire-Atlantique. D’accès facile, il suffit d’une vingtaine de minutes de route pour y arriver. Environ sept millions de voyageurs fréquentent annuellement cet aéroport pour s’envoler vers l’Europe, Afrique du Nord et Outre-Atlantique. L’aéroport offre des solutions de gardiennage de voitures abordables pour les personnes qui ne partent que pour quelques jours en vacances ou en voyage d’affaires et qui ont besoin d’un endroit sûr pour abriter leurs voitures.

L’aéroport de Nantes parking offre différents types de parkings sécurisés et différents modes de tarification pour les voyageurs véhiculés. Ces offres varient selon la durée du parcage des voitures pour éviter des dépenses exhorbitantes aux clients.

Toutefois, il existe aussi le procédé « dépose-minute » destiné pour les passagers qui sont raccompagnés. Ce système a pour objectif de permettre au véhicule accompagnateur de déposer le voyageur sur un parking se trouvant au plus près de l’aérodrome et d’y rester gracieusement pendant 10 minutes le temps que le client s’acquière ses valises et rallie le point d’embarquement.

Les différents types de parking existant à l’aéroport de Nantes et leurs coûts respectifs.

Le stationnement temporaire sous abri P4

Ce parking est destiné pour les parcages ne dépassant pas les 48 heures. Il offre une très grande aisance pour les utilisateurs puisqu’il se situe au plus près des guichets d’embarquement et le garage dispose d’un toit et d’un dispositif de sureté. Cependant, il est le plus coûteux des options de stationnement puisque deux jours de location sont tarifés à peu près à 50 euros.

La location à court terme P2 et P3

Il existe deux garages P2 et P3 pour ce système de stationnement et ils sont surtout conseillés pour des arrêts ne dépassant pas 3 jours. Le parking se trouve assez proche de l’aérogare et le coût de location n’est pas très élevé si les absences sont assez courtes. Il faut prévoir dans les 60 euros pour 3 jours.

Le stationnement pour des périodes prolongées P0 et P1.

L’inconvénient pour ce type de stationnement est que le parking se trouve assez éloigné du terminal. Par contre, il est moins onéreux par rapport aux autres parkings et est destiné pour des locations de plus d’une semaine. Sept jours de parcage valent 60 euros et tout stationnement additionnel est compté 10 euros par jour.