La nécessité de monitorer les applications mobiles

0
138

Dans le monde du développement, le monitoring application mobile est très important car grâce à lui, le concepteur peut connaître, en temps réel et avant même tous les utilisateurs de l’application, la qualité de fonctionnement de cette dernière et de prendre des dispositions pour résoudre les problèmes relevés. Comment l’on s’y prend alors ?

Comment fonctionne un monitoring d’application mobile ?

L’objectif principal d’un monitoring synthétique ou surveillance applications mobiles est comme son nom l’indique est de surveiller le fonctionnement d’un logiciel sur l’interface de son utilisateur. Cet API DSP2, fictif ou bien réel, permet de relever tous les problèmes rencontrés par les utilisateurs au cours de leur connexion, et d’apporter les rectificatifs nécessaires afin d’améliorer les applications mobiles sur la base d’un taux de disponibilité.

Une solution de monitoring peut être utilisée pour ce monitoring.

Des logiciels ou des plateformes spécialisées à la rescousse du monitoring

Pour l’aider dans le monitoring de ses applications mobiles, le développeur peut se tourner vers des logiciels ou des plateformes dédiées. Très faciles à utiliser, ces outils vont aider le concepteur à effectuer des tests sur ses applications en tant qu’utilisateur et à déceler ainsi tous les dysfonctionnements existants grâce à des analyses approfondies et corriger ces derniers. Un gain de temps considérable est également réalisé dans le processus.

La récupération des journaux également comme outil de surveillance

Un autre outil de surveillance des applications mobiles est la récupération des journaux de ces applications. Encore appelés logs, ces journaux, servant aussi de KPI pour l’ACPR, enregistrent toutes les erreurs effectuées par le système. Ces dernières sont récupérées par le concepteur de l’application mobile grâce à un module installé dans l’application même. Ainsi, le développeur peut avoir tous les rapports de dysfonctionnements et la raison de cela, et procéder à une correction des erreurs par des mises à jour.

Surveiller la consommation d’énergie des applications mobiles

Le développeur peut aussi améliorer les applications mobiles en surveillant leur consommation d’énergie. Pour ce faire, les données sur les accessoires informatiques utilisés, comme le CPU, la mémoire, la RAM et le disque, sont recueillies et analysées par un programme de monitoring iOS ou de monitoring Android suivant le télephone de l’utilisateur.

Toutes ces informations contribueront à l’amélioration du système proposé.

Suivre le comportement de l’utilisateur avec les logiciels mobiles

Le concepteur, grâce à un logiciel intégré dans le terminal de l’utilisateur, peut également suivre le comportement de ce dernier : quelles applications il utilise, le temps qu’il passe là-dessus, sa fréquence d’utilisation,…

La centralisation des données récoltées

Le développeur doit prévoir un serveur externe pour centraliser toutes les données récoltées des terminaux des utilisateurs par les programmes qui y sont intégrés.

La surveillance via un système d’alerte

Tous les logiciels intégrés sont programmés pour envoyer des alertes aux concepteurs suite aux erreurs et pannes détectées. Ce système de surveillance par alerte vocale ou de surveillance par SMS doit se faire en temps réel et ne doit malgré tout considérer que les cas les plus avérés.